Logo Teksial

Accélération de la rénovation énergétique des écoles : le plan Edurénov en action

Mis à jour le 14/03/2024

Le programme Edurénov’ vise à accélérer la rénovation des bâtiments scolaires. Ce programme entre en synergie avec les Certificats d’Économies d’Énergies (CEE). Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le fonds vert, comment financer les travaux de rénovation énergétique des bâtiments scolaires.

Plan école Edurénov : vers une accélération des rénovations

Porté par la Banque des territoires, le programme Edurénov vise à accélérer la rénovation des écoles, collèges et lycées. Doté sur 5 ans d’une enveloppe de financement en prêts de 2 milliards d’euros mais aussi d’une enveloppe de 50 millions d’euros d’ingénierie, il permet de financer des travaux induisant au moins 40% d’économie d’énergie pour les bâtiments scolaires. TEKSIAL vous détaille les enjeux du programme et sa complémentarité avec les CEE (Certificats d’Économies d’Énergies).

Un fonds vert pour accompagner la transition énergétique des collectivités

La rénovation des bâtiments publics, notamment des écoles, est un pilier stratégique dans la quête de neutralité carbone de la France d’ici 2050. Dans cette optique, les collectivités territoriales sont appelées à agir.  

La loi de finances 2024, impose désormais aux collectivités de plus de 3 500 habitants de prévoir un budget vert pour financer des opérations de transition énergétique. Pour les accompagner, l'Etat a augmenté l’enveloppe allouée au fond vert pour les collectivités en l’amenant à 2,5 milliards d’euros, soit 500 millions d’euros de plus qu’en 2023. Les communes de toute taille peuvent toutefois y prétendre.

Comme l’explique le Ministère de la Transition écologique, ce fond « est destiné à financer des projets présentés par les collectivités territoriales et leurs partenaires publics ou privés dans trois domaines : performance environnementale, adaptation du territoire au changement climatique et amélioration du cadre de vie. »

A ce titre, 500 millions d’euros sont spécifiquement dédiés à la rénovation énergétique du bâti scolaire. En effet, les bâtiments scolaires représentent à eux seuls environ 30% de la consommation énergétique des communes. Ces bâtiments souvent anciens, énergivores et encore trop peu adaptés aux épisodes de chaleur, peuvent générer de l’inconfort pour les élèves et les enseignants. 

Les bâtiments scolaires représentent un total de 53 000 établissements répartis entre la métropole et les territoires d'outre-mer. Ils occupent une surface globale d'environ 130 millions m2, soit près de la moitié du parc immobilier détenu par les collectivités territoriales.

L’enjeu est donc de taille.

EduRenov : une accélération prévue en 2024

En parallèle de ce fond vert,  le programme Edurénov, annoncé en mai 2023, vise à atteindre 10 000 rénovations de bâtiments scolaires d’ici 2027. L’objectif est non seulement de limiter les émissions de gaz à effet de serre du secteur public mais aussi de permettre aux collectivités de mieux maîtriser leurs factures et d’améliorer le confort des élèves et des professeurs, en été comme en hiver.  

Selon la Banque des Territoires, « les premiers travaux de rénovation et d’adaptation climatique des bâtiments scolaires ont déjà commencé via 62 projets concernant 47 000 élèves et représentant plus de 160 000 m2 ». Le bilan de l’année 2023 montre l’intérêt des collectivités pour ce programme.  

En 2024, de nouvelles sessions d’appel à projet devraient être lancées. Pour aider les porteurs de projet, un club Edurénov, rassemblant des acteurs publics et privés, sera monté. En outre, une ressourcerie devrait également voir le jour afin de permettre aux élus locaux de mieux comprendre les enjeux de rénovation, de découvrir les solutions pour les écoles mais aussi de savoir vers quels interlocuteurs se tourner pour monter un dossier .

Les CEE comme levier financier complémentaire

En complément du financement en prêts au titre du programme Edurénov’, les collectivités locales peuvent également recourir aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE) pour financer leurs projets de rénovation énergétique. TEKSIAL accompagne activement les collectivités dans cette démarche, mettant en lumière l’importance de ces dispositifs pour moderniser les infrastructures scolaires et garantir un environnement propice à l’apprentissage. 

Pour répondre aux enjeux de bien-être des élèves et du corps enseignant en hiver comme lors des épisodes de forte chaleur, de réduction des factures énergétiques et d'exigences réglementaires, pour les communes rurales souvent démunies, ou pour les collectivités plus urbaines, nous proposons un accompagnement allant de l’audit énergétique jusqu’à l’accompagnement à la réalisation des travaux en passant par l'aide administrative pour les demandes de financement.  

En résumé :

  • Avec 2 milliards d'euros alloués via des prêts, Edurénov’ ambitionne d'accélérer la rénovation énergétique des écoles, visant des économies d'énergie d'au moins 40%.  
  • Le programme s’engage à rénover 10 000 bâtiments scolaires d'ici 2027.
  • Des initiatives telles que la création d'un club Edurénov et d'une ressourcerie permettent de soutenir les élus locaux dans la rénovation énergétique des écoles.
  • 62 projets ont été menés en 2023 et de nouvelles sessions d'appel à projets seront lancées en 2024.
  • Les CEE offrent un soutien financier pour les travaux d'efficacité énergétique.
  • Des acteurs comme TEKSIAL accompagnent les collectivités pour prioriser les rénovations de leurs bâtiments et pour obtenir des financements, en mettant l'accent sur le confort des élèves et enseignants, la réduction des factures et la conformité réglementaire.  
A propos
Satisfaction client

Nos équipes s’engagent à vous répondre dans les meilleurs délais. Contactez notre équipe : satisfaction@teksial.com

Coups de pouce