Logo Teksial

Objectif massification de la rénovation et meilleure efficacité énergétique : TEKSIAL dévoile ses solutions !

A l’heure où le nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron projette près de 700 000 logements rénovés par an et que près de 650 000 dossiers MaPrimeRénov’ ont été acceptés en 2021, la dynamique pour la massification de la rénovation énergétique des logements semblait s’engager sur une courbe positive. C’était sans compter sur la baisse des aides depuis le 1er mai et la conjoncture difficile qui risquent de changer la donne. Dans ce contexte, Teksial dévoile ses solutions pour massifier davantage la rénovation et pour une meilleure efficacité énergétique.

Par Cathia Leal, mis à jour le 14/06/2024

fotolia_83370338_subscription_monthly_m.jpg

Une majorité de Français réclame que la rénovation soit au cœur du nouveau quinquennat.
En France, malgré une politique incitative à la réalisation de travaux de rénovation des logements, comme la création de MaPrimeRénov ou d’opérations Coup de pouce, 5,6 millions de ménages sont toujours en situation de précarité énergétique. En cause, des aides en baisse, la révision à la baisse des fiches CEE, la baisse du coût du CEE, mais aussi la pénurie des matériaux et l’augmentation du coût du transport, associés à un fléchage complexe des aides et un reste à charge trop lourd pour la plupart des ménages ! 
Une conjoncture complexe qui amène deux tiers des Français à exiger que la mise en place d’un cadre adapté permettant la réalisation des objectifs climatiques de transition énergétique soit l’un des grands enjeux du nouveau quinquennat*.
Une opinion pleinement partagée par TEKSIAL acteur dédié depuis plus de 35 ans à l’accompagnement dans la maîtrise des consommations énergétiques, qui se propose d’aborder les solutions pour massifier la rénovation énergétique, apporter davantage de fluidité et accélérer ainsi l’investissement français dans l’atteinte des objectifs climatiques.

Un budget trop faible, des aides en baisses et un reste à charge trop élevé pour les travaux

Alors que le budget est le frein le plus important des particuliers dans la réalisation de travaux de rénovation énergétique soit 2 546€ en moyenne et que 33% des Français n’en n’a aucun* pour ce type de dépense, la diminution des aides est difficilement entendable.

Au vu de la conjoncture actuelle qui pèse déjà beaucoup sur le portefeuille des Français, ces événements gèlent le marché et fragilisent davantage les foyers modestes qui bien souvent occupent les passoires énergétiques que les pouvoirs publics souhaitent éradiquer.

En cause, la suppression de nombreux Coups de pouce, ces primes bonifiées à destination des ménages les plus modestes, comme l’isolation des planchers, des combles ou toiture et chaudières gaz, ne leur permettent plus d’accéder à ces opérations de rénovation énergétique. En illustration de ces baisses, pour le remplacement d’une chaudière au fioul par une pompe à chaleur, le reste à charge a augmenté de 33%. C’est plus 1 000€ sur la facture finale présentée aux ménages très modestes et modestes avec un reste à charge respectif à présent de 4 000€ et 5 000€. 

Dans ce contexte, TEKSIAL a identifié 4 leviers pour lever ses freins

Solution N° 1 – Réhabiliter l’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) auprès des banques

Tel qu’il existe, l’Eco Prêt à Taux Zéro n’est pas un franc succès. Il n’est pas attractif pour les banques en raison des taux bas proposés qui rendent l’Eco PTZ moins avantageux et moins rentables pour elles, sans parler des démarches administratives importantes.

Pour inciter les banques à participer à l’objectif de la massification de la rénovation énergétique, TEKSIAL propose de rémunérer les frais de dossier entre 1000 et 2000 euros par le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Pour cela, TEKSIAL suggère de créer une fiche basée sur le dispositif des CEE afin de rémunérer les acteurs bancaires.


Solution N° 2 – Favoriser l’accompagnement des ménages à travers la création d’une fiche d’audit

Si l’ANAH dénombre 650 000 dossiers d’octroi de MaPrimeRénov en 2021, les professionnels du secteur constatent un grand nombre de travaux réalisés qui n’entrainent pas forcément un changement de classe énergétique. En cause, les offres à 1 euros qui au-delà leurs promesses marketing, ne proposent aucune analyse du bâti et de ses besoins. Par exemple, changer son chauffage avec une enveloppe isolation percée est inefficace. TEKSIAL propose ainsi de faire entrer l’audit énergétique dans le dispositif des CEE pour ainsi favoriser l’accompagnement. Cette opération incontournable permettrait une analyse sur-mesure du logement afin d’identifier des gisements et des recommandations ainsi qu’une priorisation des travaux à réaliser.

Sachant que le prix moyen d’un audit est de 850 euros, la création de cette fiche CEE participerait à une réduction importante des GES et à la neutralité climatique en agissant tel un levier à la réalisation des travaux. Selon TEKSIAL, cet audit ne doit pas être rendu obligatoire, mais fortement conseillée notamment en conditionnant le montant du reste à charge à la réalisation de travaux. Le reste à charge serait ainsi dégressif en fonction des revenus et des engagements des foyers dans la réalisation de travaux.

Solution N° 3 – Une rénovation plus efficace dans le temps grâce à la mise en place du Carnet d’Information du Logement transmissible et digitalisé

Le carnet d’information du logement (CIL) a été instauré par la loi Climat et Résilience dans la continuité de la loi Transition énergétique de 2015 et la loi Elan de 2018 dans l’objectif de permettre à tout futur propriétaire de savoir en amont de l'achat quels travaux de rénovation énergétique ont été effectués au sein du logement qu'il compte acquérir. Tel un carnet de santé, il servira également à renseigner tous les futurs travaux engagés en faveur de la transition énergétique.

Grâce à ce carnet d'information et à la centralisation de toutes les opérations, tout futur propriétaire aura ainsi accès à l'historique des travaux de rénovation énergétique effectuées au sein d'une habitation, lui permettant ainsi de faire un choix éclairé au moment de l'achat. Un éclairage et une sensibilisation à l’étiquette énergétique DPE du logement des propriétaires actuels et futurs.
S’il devient obligatoire pour tous les propriétaires à la mutation d’un bien à partir de janvier 2023, il n’est pas centralisé. TEKSIAL demande ainsi la création d’un modèle numérique, unique et transmissible centralisé.

Solution N° 4 – Un plan de formation pour les professionnels

Alors que le secteur du BTP fait face à une crise des vocations, TEKSIAL a mis en place en 2021 une Charte Professionnelle d'Engagement inédite à destination de ses partenaires professionnels du bâtiment afin d’assainir le secteur et de valoriser l'engagement des professionnels du bâtiment « triés sur le volet » qui ont rejoint son réseau. Un contrat moral et administratif pensé pour sécuriser toutes les étapes du projet de travaux de rénovation énergétique et ainsi lever les freins des Français encore inquiets à l'idée de se lancer dans des travaux.
Dans cette même optique, TEKSIAL met en place d’autres solutions comme la création d’un organisme de formation qui accompagne les professionnels sur leurs chantiers afin de les former aux règles de l’art et aux bonnes pratiques garantissant les économies d'énergie identifiées au départ du projet.

En conclusion, pour parvenir à massifier la rénovation énergétique, TEKSIAL souligne la nécessité de cesser le stop and go destructeur de marché au profit d’un cadre réglementaire harmonisé, clair, lisible, mais surtout stable.

« Pour mettre en place nos nouvelles réglementations, nous avons besoin de visibilité ce qui comprend un temps de préparation incompressible pour la mise à jour des outils informatiques, la formation des équipes, le déploiement des nouvelles consignes et l’appropriation de la réglementation par tous les acteurs de la chaine de la rénovation énergétique jusqu’aux bénéficiaires, eux-mêmes. » explique Jean-Dominique Masseron, Directeur Réglementaire de Teksial.


*source : baromètre Monexpert-Rénovation-Energie / OpinionWay 2021
 

Retrouvez l’intégralité du point presse ICI 
 

A propos de Teksial

Créée en 1987, TEKSIAL est une société d’accompagnement dans la maîtrise de la consommation énergétique. Elle apporte aux entreprises, collectivités, particuliers, professionnels du bâtiment et énergéticiens des solutions clefs en mains qui leur permettent de concrétiser et d’optimiser à long terme leurs projets et démarches d’efficacité énergétique. 
 

A propos

Satisfaction client

Nos équipes s’engagent à vous répondre dans les meilleurs délais. Contactez notre équipe : satisfaction@teksial.com

Coups de pouce