Logo Teksial

Livre blanc : TEKSIAL dévoile ses ambitions pour une massification de la rénovation et une meilleure efficacité énergétique

A l’heure où les ambitions énergétiques sont au cœur des préoccupations gouvernementales tant nationales qu’européennes, deux tiers des Français sont eux-aussi convaincus* que la mise en place d’un cadre adapté permettant la réalisation des objectifs climatiques de transition énergétique doit représenter l’un des grands enjeux du prochain quinquennat. Plan de relance, loi Climat-Résilience, directive européenne de l’efficacité énergétique, loi de finances 2022, nombreux sont les textes mis en place dans cette optique. Une opinion pleinement partagée par TEKSIAL acteur dédié depuis plus de 35 ans à l’accompagnement dans la maîtrise des consommations énergétiques, l’efficacité et la rénovation énergétique qui dévoile aujourd’hui son Livre Blanc autour de 4 enjeux majeurs.

Par Cathia Leal, mis à jour le 14/06/2024

Image3 ZERZE.png


Une opinion pleinement partagée par TEKSIAL acteur dédié depuis plus de 35 ans à l’accompagnement dans la maîtrise des consommations énergétiques, l’efficacité et la rénovation énergétique qui dévoile aujourd’hui son Livre Blanc autour de 4 enjeux majeurs.

Quatre enjeux majeurs pour concilier performance et durabilité

Engagé aux côtés de la Convention des Entreprises pour le Climat, TEKSIAL s’est donné pour mission de réconcilier performance et durabilité. Alors que débute la 5ème période des CEE (2022 – 2025), les efforts doivent ainsi être concentrés pour formuler un cadre lisible favorisant les rénovations ambitieuses auprès de tous les ménages. Pour cela, TEKSIAL défend l’idée que la rénovation doit pouvoir être accessible à tous tout en étant la plus performante possible, mais aussi que la lutte contre la fraude doit être placée au cœur des politiques publiques.


Enjeu N°1 - Massifier les rénovations énergétiques

En France, 5,6 millions de ménages sont en situation de précarité énergétique. Dans ce contexte, TEKSIAL propose de donner la priorité à la rénovation des passoires énergétiques et de décréter la lutte contre le logement insalubre « grande cause nationale ». A cette problématique de précarité énergétique, le manque de structuration de la filière de la rénovation et de l’efficacité énergétique pèse sur le développement des travaux. Pour mettre en place une réelle massification, TEKSIAL a identifié plusieurs actions : 
- Garantir l’allocation de fonds européens pour la lutte contre la précarité énergétique,
- Rétablir les coups de pouce CEE,
- Créer un plan de formation global et d’envergure à destination des professionnels du secteur,
- Fluidifier le carnet d’information du logement.

Enjeu N° 2 - Répondre à la problématique du financement

Alors même que les avantages de la rénovation thermique sont nombreux, plus de la moitié des Français n’envisage pas de faire des travaux chez eux*. Et pour cause, 33 % des ménages n’ont pas de budget à consacrer à un chantier de rénovation thermique, soit plus précisément entre 100 € et moins. 
Exemple : Dans le cas d’un ménage modeste vivant près de Lyon dans une maison individuelle de 100 m² classée G au Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), et pour lequel le coût des travaux pour la réalisation de 5 gestes s’élève à 41 000 €, le reste à charge de 16 250 € s’avère bien trop élevé. Des politiques de fond méritent alors d’être menées pour engager les ménages dans la rénovation énergétique de leur logement. TEKSIAL propose ainsi de favoriser un reste à charge le plus bas possible, pour tous les ménages, en réhaussant le montant ou le plafond des différentes aides.

Du côté des entreprises et des industriels, il convient aussi de repenser les incitations, étant aujourd’hui trop silotées, dépendantes d’appels à projet. Pourtant, la décarbonation est un axe important pour les années à venir. Rappelons que l’industrie est à ce titre le 4ème contributeur d’émissions de gaz à effet de serre en France (1).

Pour répondre à la problématique du financement, TEKSIAL propose donc également de :
- Réviser et stabiliser les valorisations des fiches CEE,
- Embarquer tous les acteurs du financement avec une fiche CEE « Éco-PTZ » et innover dans de nouveaux produits d’épargne et de prêt destinés à la rénovation énergétique,
- Réintroduire le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des TPE/PME,
- Créer « MaPrimeRénov’ Entreprise ».
 (1) Rapport Secten 2020, CITEPA, 2021


Enjeux N° 3 - Aller vers des rénovations plus efficaces

Outre les économies d’énergie qu’elle permet, la rénovation énergétique améliore le confort thermique à l’intérieur des logements et la qualité de l’air, garantissant ainsi une meilleure santé et un meilleur moral pour ses occupants. 
Pourtant, dans le maquis des aides, 3 Français sur 4 se disent encore perdus* malgré les politiques publiques et 77 % des Français qui envisagent des travaux réclament à ce titre un accompagnement technique de qualité.
Afin de favoriser les rénovations les plus efficientes, TEKSIAL a identifié des actions telles que :
- Mettre en place un « Parcours Rénovation » propre à la rénovation performante,
- Intégrer plus largement le secteur privé dans l’accompagnement des ménages,
- Promouvoir l’économie circulaire avec le recours à l’analyse du cycle de vie,
- Repenser les méthodes de suivi de consommation du chauffage collectif,
- Conditionner les aides publiques à l’atteinte d’une performance énergétique dans les bâtiments publics.

Enjeu N° 4 - Adopter un système des CEE plus fonctionnel

Alors que la complexité des dispositifs encadrant la rénovation tend à favoriser le risque de fraude, l’entrée dans la 5ème période des CEE permet de mieux répondre à ce phénomène en plaçant la lutte contre l’éco-délinquance au centre des préoccupations. Toutefois, afin de restaurer la confiance dans le dispositif des CEE, Teksial préconise des mesures complémentaires :
- Coconstruire le cadre réglementaire avec l’administration en harmonisant aides publiques et aides privées en recourant à la blockchain pour le montage des dossiers CEE,
- Aboutir à une régulation des CEE stable, anticipable et lisible,
- Instaurer une loi de programmation pluriannuelle de la rénovation énergétique,
- Nommer un délégué interministériel spécifiquement dédié aux enjeux de précarité énergétique,
- Adopter un « Green Deal » pour les bâtiments publics.

« Notre volonté est de coconstruire avec les différents acteurs les solutions qui permettront de massifier la rénovation énergétique, d’apporter davantage de fluidité et d’accélérer ainsi l’investissement français dans l’atteinte des objectifs climatiques fixés à la fois au niveau européen et national. » pour Jean-Baptiste Devalland, Directeur Général de Teksial.


Retrouvez le Libre Blanc ICI 


* Source : Baromètre 2021 « Les Français et la rénovation énergétique », Sondage Opinionway pour Monexpert-renovation-energie.fr, novembre 2021


A propos de Teksial

Créée en 1987, TEKSIAL est une société d’accompagnement dans la maîtrise de la consommation énergétique. Elle apporte aux entreprises, collectivités, particuliers, professionnels du bâtiment et énergéticiens des solutions clefs en mains qui leur permettent de concrétiser et d’optimiser à long terme leurs projets et démarches d’efficacité énergétique. 

 

 


 

A propos

Satisfaction client

Nos équipes s’engagent à vous répondre dans les meilleurs délais. Contactez notre équipe : satisfaction@teksial.com

Coups de pouce